lundi 2 janvier 2012

The Conquerors de Berg chez Excalibre Games


Pour bien commencer l’année rien de tel que de parler d’un jeu avec Alexandre le Grand dedans (ah j’ai aussi fini l’année sur le même sujet ?... Damned je suis découvert :) ).
Il s’agit donc de The Conquerors, réédition du jeu du même titre de 1977 édité à l’époque par SPI. C’est encore Richard H. Berg qui est au commande: décidément quand on veut jouer antique, on termine souvent entre ses mains. A la base je ne m’étais pas passionné pour cette réédition pour plusieurs raisons : le jeu n’a semble-t-il pas marqué son époque, Richard H. Berg n’est pas toujours un champion de la rédaction de règles et Excalibre Games se traine une réputation des plus désagréables, ce jeu ayant même attiré les foudres de certains acheteurs qui se sont retrouvés avec au mieux la moitié du matériel dans la boîte, sans espoir de se le voir expédier par un éditeur au SAV ultra light. Si on ajoute à cela le fait que cette réédition a mis des années à sortir, en témoignent les planches de pions labellisées 2009 et les livrets de règles 2007 (!) et son prix que je trouve vraiment trop élevé, autant dire que je n’étais à priori pas pressé.
Bref, si une annonce sur Strategikon ne m’avait pas poussé (!) à l’achat compulsif je n’aurais probablement jamais craqué pour ce jeu.

Première bonne nouvelle me concernant : la boite semble contenir tout le matériel ! Et il y a de quoi faire : 1200 pions, 2 gros livrets de règles sur papier glacé, 2 grandes cartes et moultes aides de jeu. Tout est par deux dans ce jeu car en fait il s’agit de 2 jeux : The Macedonians qui porte sur les conquêtes d’Alexandre en Asie et The Romans sur la Seconde Guerre Macédonienne et la Guerre de Syrie. Pour ma part, monomanie oblige, je ne me suis dans un premier temps intéressé qu’à la partie macédonienne.

Le matos de The Macédonians

 
Le matos de The Romans
A noter que le module pour les batailles au niveau tactique aurait dû contenir la partie pour les Macédoniens sur son verso mais qu'il n'en est rien, l'éditeur a dû l'oublier!!!

 
 Toutes les planches de pions

       
 Je vous invite à cliquer sur les photos pour admirer en gros plan le splendide travail d'infographie de l'éditeur! C'est pas beau ça?

       
 Allé je vous en offre encore une tranche!
Bon sincèrement il y avait longtemps que je n'avais pas vu des pions aussi mal foutus, les silhouettes tronquées, mal adaptées, illisibles... bref: dégueux!

 
 Bon là je suis un peu en mode provoc' mais voici donc un petit gros plan sur le dos du livret de règles de The Macedonians. On peut admirer les magnifiques pixels de 3mm de côté. Non vraiment, ils savent y faire chez Excalibre: ils vont sur le net et ils apprennent la fonction copier/coller!
 
 Bon pour finir sur une meilleure note, les cartes. Elles ne sont ni belles ni moches mais fonctionnelles, allé zou, un bon point!

 Bon ça ne vaudra pas le grand prix du graphisme 2011!


Sorti du matos franchement passable, grosse surprise, la lecture des règles est très limpide et agréable. J’ai terminé les 40 pages sans difficulté et j’ai l’impression que jouer ne sera pas un problème, en tout cas en termes de règles, pour la jouabilité on verra. Le système stratégique m’a fait penser à celui de la série Ancient World, toujours de Berg, mais chez GMT. Là on a en plus droit à un module tactique, les plus grosses batailles pouvant être déployées sur une aire de jeu spécifique. A la lecture c’est de loin ce qui me laisse le plus dubitatif, question intérêt et fonctionnement. Je pense donc dans un premier temps ne jouer que la version stratégique, d’autant que les règles permettent soit une résolution classique sur une table stratégique soit de passer au niveau tactique pour réellement jouer la bataille. En plus Excalibre m'y aide grâce à la qualité de son matériel (cf commentaire de la photo du matériel de The Romans).

Voilà donc un jeu qui, contre toute attente, devient ma grosse envie de ce début d’année. Hormis le niveau de production limite exécrable du jeu, je pense qu’il y a là matière à de belles parties. J’y reviendrai ici si j’arrive à me motiver à faire plus de compte-rendus !

Arnaud

4 commentaires:

Lothrim a dit…

Passionné par cette période de l'histoire, j'ai reçu voila 2 semaines ce jeu et j'ai eu la même réaction que toi vis-à-vis de la qualité graphique des pions. J'hésite même à chercher l'édition de SPI de 1977 rien que pour les pions!
Impatient de lire un compte-rendu sur ce jeu.

aTomm a dit…

Ah bah oui c'est moche de moche! Mais la version originale n'est pas meilleure à ce niveau là... mais en 77 on pardonne!
Et sinon tu as quelque chose qui ressemble à un tactical battle display phalanx contre phalanx???

J'ai bien envie de faire des pions custom... il me manque juste des silhouettes intéressantes et libres de droit... ou gracieusement permises à l'utilisation personnelle... :)

Bir-Hacheim a dit…

Intéressante ouverture de boite. Un jeu que je n'ai pas. Mais quitte à..., je chercherai la version SPI.
Merci !
;-)

Léon a dit…

Ben quoi, qu'est-ce que vous leur reprochez à ces pions ???

Hein, oui, c'est à chier, j'avoue, c'est un peu comme dents jaunes et cravate marron : faute de goût :)